• La France s’apprête à vendre l’ancien Consulat aujourd’hui « Campus France », vouant ainsi ce joyau architectural à la démolition pour laisser place à un immeuble de rapport.
    Cette propriété sise au 5 de la Rue Saint Georges a été, pendant 62 ans, la seule représentation française à Maurice qui était alors une colonie britannique.
    Pendant cette période, le Consulat a aussi abrité l’Alliance Française de Maurice qui a tant participé pendant 125 ans à maintenir et développer la langue française à Maurice.
    Le Consulat est aussi un symbole de la Résistance pendant la seconde guerre Mondiale.
    La libération de la Réunion par les forces britanniques et celles de la France Libre du Général De Gaulle a été préparée au 5 de la Rue Saint Georges par le Commandant Hector Paturau, Consul de France.

    Avant d’être à la France cette maison a été la propriété du Dr. Onésipho Beaugeard, premier député élu de Port-Louis en 1886, dans le premier Conseil de Gouvernement qu’a connu la Colonie britannique.
    La valeur sentimentale de ce lieu pour de nombreux Mauriciens et Français ne peut se compter en Euros.

    Pour empêcher cette démolition, une Lettre ouverte au Président Nicolas Sarkozy a été circulée.
    325 personnes ont, à ce jour signé cette Lettre dont le Prix Nobel de Littérature Jean-Marie Le Clezio. Parmi les signataires se trouvent aussi le Président de la Société de l’Histoire de l’Ile Maurice, Alain Mathieu, 2 anciens Ministres mauriciens Joseph Tsang Mang Kin et Regis Finette. 2 anciens Ambassadeurs de France, de nombreux historiens, écrivains, poètes, artistes et architectes. D’autres signataires sont de simples citoyens mauriciens, français ou d’autres pays, attachés à l’Histoire et au patrimoine architectural deMaurice.
    Robert

    La Présidente d’honneur de Français du Monde Maurice, Lucette Latour-Adrien, ancienne secrétaire de plusieurs ambassadeurs de France a fait toute sa carrière au Consulat puis à l’Ambassade. Elle nous a fait part de sa tristesse et de son indignation de voir un tel symbole sacrifié.
    Le Sénateur Richard Yung, informé au cours de son voyage à Maurice du sort prévisible de l’Ancien Consulat a tenu à signer la Lettre et dès son retour à Paris, il a écrit au Ministre des Affaires Etrangères Bernard Kouchner pour lui demander l’annulation de la vente.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Échange avec les représentants des différentes écoles à programme français, le jeudi 14 janvier, à l’Ecole du Centre, suivi des visites des deux établissements homologués.


    Lors de cet échange, les cinq établissements contenant près de 5000 élèves ont pris la parole pour exposer l‟état des lieux de leur établissement et exprimer leurs inquiétudes :
    - quant au renouvellement et à l‟entretien de l‟immobilier et du mobilier qui ne pouvaient se faire sans l‟augmentation des écolages
    - à la difficulté de recruter du personnel compétent qui réponde aux exigences de notre système éducatif
    - à la répercussion de la gratuité des classes de lycée sur les non-français dans les 2nd et 1er degrés mais aussi sur les français dans le 1er degré par l‟augmentation progressive du coût de la scolarité.
    - aux échéances proches concernant l‟augmentation de la participation des établissements pour le paiement des salaires des contrats dits « résidents » qui, elle aussi, à une répercussion sur l‟augmentation de l‟écolage.
    Malgré toutes ces inquiétudes, le système éducatif français attire toujours autant, si ce n‟est plus, d‟où le problème de saturation d‟accueil dans certains établissements.
    De plus, les établissements scolaires français seront de plus en plus tournés vers la diffusion de la culture française en accueillant, hors temps scolaire, des expositions, des conférences, des spectacles…
    Après deux heures de discussion, le sénateur a pris note des inquiétudes de chacun (chefs d‟établissement, représentants des parents, syndicats des enseignants) et, il lui a été soumis quelques dossiers à remettre à qui de droit en France.


    votre commentaire
  • Le Sénateur Richard Yung est accompagné du Conseiller Jean-Daniel Chaoui.

     


    votre commentaire
  • Le Sénateur et le Conseiller se sont deplacés à l'île Maurice du 13 au 16 Janvier 2010.

    A cette occasion, l'Ambassadeur a donné une réception à sa résidence dont voici le reportage en image.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique